Communiqué du parquet de Luxembourg et de FAST-Luxembourg dans le contexte de l’arrestation du « most wanted » luxembourgeois, Aldo IAMANDI, en Belgique

Une nouvelle fois la très bonne coopération des unités de recherches ciblées (Fugitive Active Search Teams - FAST) du Luxembourg et de la Belgique, est couronnée de succès. Aldo IAMANDI (né le 04.11.1990), recherché par un mandat d’arrêt européen émis en date du 11.02.2021 par un juge d’instruction luxembourgeois, a pu être repéré et arrêté samedi, le 11 décembre 2021, vers 14.50 heures, à Bruxelles.

Informé par le FAST Luxembourg que le fugitif pourrait être présent sur place, le FAST BELGIUM avec le support de l’unité Zone de Police Bruxelles Capitale et Zone de police Bruxelles Nord (BruNO), ont pu arrêter le fugitif samedi dernier à Bruxelles, au bord d’un véhicule de location, immatriculé en Belgique.  Il a été présenté le 12 décembre 2021 devant un juge d’instruction à Bruxelles.

Comme pour beaucoup d’autres cas dans le passé, le réseau ENFAST s’est avéré une nouvelle fois d’une importance capitale dans l’arrestation d’un fugitif.

Aldo IAMANDI est suspecté d’une tentative de meurtre le 24 novembre 2020 à Remich. La victime avait été blessée par une arme de poing.

Le cabinet d’instruction de Luxembourg a fait parvenir les documents nécessaires aux autorités judiciaires belges en vue de la remise d’Aldo IAMANDI au Luxembourg.

Dernière mise à jour