Communiqué du Parquet général et de FAST – Luxembourg dans le contexte de l’arrestation du « most wanted » Luxembourgeois, Jean Marc Sirichai KIESCH, en Espagne

Grâce à une coopération exemplaire des unités de recherches ciblées (Fugitive Active Search Teams - FAST) du Luxembourg et de l’Espagne, Jean Marc Sirichai KIESCH (né le 06.01.1981), condamné comme auteur dans le contexte d’un meurtre et d’une tentative d’incendie en janvier 1999 à Eppeldorf (Luxembourg) a pu être localisé et arrêté lundi, le 10 août 2020, en Espagne, à Punta Umbria (Huelva).

Jean Marc Sirichai KIESCH était en fuite depuis fin octobre 2004. Il n’avait plus réintégré le centre pénitentiaire de Luxembourg (CPL) après un congé pénal lui accordé pour le 30 octobre 2004.

Auparavant il avait été condamné le 26 octobre 2000 par la chambre criminelle du tribunal d’arrondissement de Diekirch, à une peine de réclusion de 20 ans, dont 5 ans étaient assortis d’un sursis probatoire.

Au cours des derniers jours, la Cellule Recherche Fugitifs du Service de police judiciaire, en coopération avec le FAST Spain, a entrepris des recherches intensives afin de localiser le fugitif.

Il a fait l’objet d’une publication sur la webpage www.eumostwanted.eu depuis l’année 2016.

Reste à mentionner que des recherches ont été menées également dans son pays d’origine. Or, aucune piste sérieuse n’a jamais été trouvée en Thaïlande.

Une fois de plus, le réseau ENFAST s’est avéré d’une importance capitale dans l’arrestation d’un condamné s’étant soustrait à sa peine.

Le Service de l’exécution des peines du Parquet général fera parvenir le mandat d’arrêt européen aux autorités judiciaires espagnoles aux fins de remise de Jean Marc Sirichai KIESCH en vue de l’exécution de sa peine et de son incarcération au Centre pénitentiaire de Luxembourg à Schrassig.

Dernière mise à jour